Auteur Sujet: L’infarctus s’attaque surtout aux petits  (Lu 1131 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mike

  • Mon pc et mes forums son ma passion
  • Administrateur
  • *
  • Messages: 3217
  • Karma: 300
  • Sexe: Homme
  • OS:
  • Windows XP Windows XP
  • Browser:
  • MS Internet Explorer 8.0 MS Internet Explorer 8.0
    • L'hebdo de la gravure
L’infarctus s’attaque surtout aux petits
« le: 14 juin 2010 à 20:13:33 »
La taille rejoint la liste des facteurs pouvant favoriser les risques de maladies cardiaques

BRUXELLES C’est une étude menée sur 3 millions de personnes qui révèle ce fait pour le moins étonnant : les gens de petite taille auraient un risque une fois plus élevé de développer une maladie cardiaque et d’en mourir prématurément que les gens de grande taille.

De nombreuses études avaient déjà depuis soixante ans examiné le sujet, mais les résultats qui en sortaient étaient contradictoires. Pour faire apparaître les contrastes entre les résultats, les chercheurs ont choisi de comparer les extrêmes, des plus petits aux plus grands.

Pour mener leur recherche à bien, ils se sont concentrés sur 52 études différentes.

Il apparaît alors que les femmes mesurant moins de 1,53 mètre et les hommes de moins de 1,65 mètre ont une tendance plus marquée à avoir des problèmes cardio-vasculaires que, respectivement, les femmes de plus de 1,66 mètre et les hommes de plus de 1,73 mètre.

“Le résultat est sans équivoque : une courte taille est associée à un risque accru de maladies coronariennes (angine de poitrine, infarctus)” , explique le professeur Jaakko Tuomilehto, de l’université d’Helsinki.

Alors, est-ce que Jamel Debbouze (1,65 m), Tom Cruise (1,70 m), Mbark Boussoufa (1,67 m) ou même Nicolas Sarkozy (1,68 m) doivent s’inquiéter ? Probablement non.

“La taille n’est qu’un des facteurs susceptibles de contribuer aux maladies cardiaques , rappelle le docteur Paajanen, et si l’on ne peut agir sur sa taille, il est en revanche possible de contrôler son poids et son hygiène de vie (tabac, alcool, exercice)” , précise-t-elle.




Frédéric Goldschmidt

© La Dernière Heure 2010