Auteur Sujet: Les légumes se font miniatures  (Lu 1196 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mike

  • Mon pc et mes forums son ma passion
  • Administrateur
  • *
  • Messages: 3217
  • Karma: 300
  • Sexe: Homme
  • OS:
  • Windows XP Windows XP
  • Browser:
  • MS Internet Explorer 8.0 MS Internet Explorer 8.0
    • L'hebdo de la gravure
Les légumes se font miniatures
« le: 05 mai 2010 à 20:45:07 »
Plébiscités dans les cuisines des grands restaurants pour leur allure, admirés par les bambins pour leur petite taille et appréciés des jardiniers pour leur rapidité de croissance, les mini-légumes s'invitent partout !

Mini-création ou simplement petit ?
Pas de panique, les mini-légumes ne sont ni une innovation végétale, ni une transformation ou une modification génétique... Si c'était le cas, leur succès ne serait sûrement pas aussi fulgurant.

Souvenez-vous des tomates ou des potirons carrés. Ou mieux, observez les OGM... De vrais flops auprès des consommateurs ! Non, les mini-légumes sont juste une sélection d'espèces convenant naturellement à une culture plus serrée ou en bacs pour le salon. Certains d'entre eux sont même des légumes anciens sortis de l'oubli.

Ils se prêtent à une cueillette précoce et régulière lorsqu'ils sont encore petits. Toutefois, si on leur accorde beaucoup de place, les végétaux atteindront alors leur taille normale.

Mode d'emploi
Pour une fois au jardin, les petits espaces sont les grands vainqueurs. Les mini-légumes sont tout indiqués pour prendre place dans une jardinière, en bac ou dans des potagers surélevés en espaces fermés. Ils sont à cultiver selon les règles propres à chaque famille de légumes. Ils ont certes une croissance un peu plus rapide, mais offrent un choix très vaste. Car beaucoup de légumes possèdent leurs homologues miniatures. C'est le cas des mini-chous, mini-navets, des mini-courgettes, des mini-endives, aubergines, haricots, salades, carottes, maïs... Certains professionnels sur internet proposent des variétés qu'ils ont développées et sélectionnées eux-mêmes. Une manière simple, sûre et rapide d'obtenir ses mini-légumes. Quelques graines bio font même partie du lot.

Ou alors, on se lance dans la sélection de graines pour, au fil des ans, obtenir ses mini-légumes bio sélection maison. En privilégiant les variétés de taille réduite, précoces, celles nécessitant peu d'espace de croissance. Pour la carotte par exemple, préférez des carottes hâtives (cueillette moins de douze semaines après le semis) comme la carotte mignon. Pour la salade, la romaine tin tin est idéale. Elle forme des mini coeurs de romaine à récolter 11 semaines après le semis.

Enfin, une autre méthode, un peu forcée, consiste à augmenter la densité de semis pour limiter l'espace de croissance disponible. Dans le cas des légumes racines, il est alors préconisé de rajouter du sable au susbstrat choisi pour ne pas littéralement déchirer les racines à la récolte.

Des mini-pousses pour les mini-pouces
Et si les enfants sont toujours impressionnés par les fleurs et légumes géants, ils le sont tout autant lorsqu'il s'agit de légumes à leur taille.

Ils connaissent sûrement déjà les tomates cerises. En revanche, ils sont moins habitués aux autres variétés de légumes qui tiennent dans une main. Comme les mini choux, les mini carottes, les mini poireaux, les mini navets ou les mini salades qu’ils peuvent d'ailleurs cultiver.

Un coin du jardin, un bac sous une fenêtre et les voilà maîtres de leur potager. Et au final, surprise ! Les carottes sont toutes petites... Un vrai voyage au pays des lilliputiens garanti à chaque récolte. De quoi faire aimer les légumes aux plus ronchons, non ?